Jeannie Miller
Personnage de Stargate Atlantis

Jeannie Miller.webp
Informations biographiques
Planète d'origine Terre
Genre
Race Tau'ri
Espèce Humaine
Cheveux chatains
Informations sur la famille
Mariage Kaleb Miller (mari)
Fratrie Rodney McKay (frère)
Enfant Madison Miller (fille)
Informations socio-politiques
Occupation Physicienne
Allégeance Expédition Atlantis
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Kate Hewlett
Première apparition « La Guerre des génies »


Jean “Jeannie” Miller (née McKay) était une talentueuse physicienne, ainsi qu’une épouse et une mère de famille. Sa décision de fonder une famille plutôt que de poursuivre sa carrière causa de nombreux désaccords entre elle et son frère aîné, le docteur Rodney McKay, qui n’arrivait pas à comprendre le choix de sa cadette. Leur relation fraternelle se manifestait dans la façon dont ils s’appelaient l’un l’autre : Rodney appelait sa sœur par son surnom, “Jeannie”, tandis que Jean était la seule personne à appeler son frère par son véritable prénom, “Meredith”.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Informations générales[modifier | modifier le wikicode]

Jeannie était gauchère.

Née Jean McKay, Jeannie poursuivit, dans un premier temps, des études assez semblables à celles de son grand frère et sa carrière semblait prometteuse. Cependant, ses projets changèrent lorsqu’elle rencontra Kaleb Miller, un étudiant en anglais qui allait devenir le père de son enfant. Bien qu’elle se dirigeait vers ce que son frère appellerait des recherches “assez excitantes”, Jeannie choisit de se marier et de se consacrer à l’éducation de sa fille, Madison Miller. Rodney s’opposa vivement à cette décision et il se disputa sérieusement avec sa sœur à ce sujet. Après cette altercation, ils ne se parlèrent plus pendant environ 4 ans. (Stargate Atlantis : « La Guerre des génies »)

2006[modifier | modifier le wikicode]

Puis, un jour, en 2006, alors qu’elle jouait avec Madison, Jeannie eut une idée qui l’amena à découvrir une nouvelle formule révolutionnaire en mathématiques théoriques sur les ponts entre les univers parallèles. Bien qu’elle doutait que le concept puisse avoir une application pratique, elle envoya sa formule au professeur Graeme Peel du Caltech après que Kaleb lui ait conseillé de le faire. Cette nouvelle équation attira l’attention du lieutenant-colonel Samantha Carter, qui essaya alors d’obtenir l’aide de Jeannie pour concevoir le projet.

Bien qu’elle fut autorisée par le Pentagone à avoir accès aux informations sur le programme Porte des étoiles, Jeannie refusa de signer l’accord de non-divulgation, ne souhaitant pas devenir la “propriété” d’un gouvernement ou d’une organisation. Lorsque le docteur Rodney McKay revint d’Atlantis pour la convaincre de l’importance de ce travail, elle insista sur le fait qu’elle ne signerait pas l’accord tant que son frère ne lui aurait pas expliqué ce qu’il se passait. Finalement, Rodney la fit téléporter avec lui sur le Dédale. Cela s’avéra suffisamment convaincant et elle accepta de signer l’accord de confidentialité (elle raconta, cependant, la vérité à son mari).

Pendant les trois semaines qu’ils passèrent sur le Dédale en hyperespace afin de rejoindre Atlantis, Rodney et elle réussirent à perfectionner la théorie de Jeannie pour en faire un modèle utilisable, et purent planifier les modifications nécessaires afin de l’adapter à une chambre de confinement déjà présente sur Atlantis. Après que l’expérience ait provoqué l’apparition de particules exotiques dangereuses menaçant un Atlantis parallèle, Jeannie participa à la mise au point d’une procédure permettant de fermer le pont interdimensionnel avant que l’un ou l’autre des univers ne soient détruits. Tout au long de ce projet, Jeannie était encore énervée par les manières égocentriques de son grand frère. Cependant, ils finirent, en quelque sorte, par se réconcilier, avant que Jeannie n’embarque sur le Dédale pour rentrer sur Terre. (Stargate Atlantis : « La Guerre des génies »)

2007[modifier | modifier le wikicode]

En 2007, Jeannie fut kidnappée par quatre hommes masqués de Devlin Medical Technologies, dirigée par Henry Wallace. Ce dernier avait espionné les e-mails de Jeannie concernant le codage des nanites et avait besoin d’elle pour stopper les nanites qui tuaient sa fille, Sharon Wallace. Quand Rodney se fit capturer à son tour, il convainquit sa sœur d’essayer de s’échapper ensemble, mais ils furent tous les deux capturés et repris. Wallace les força à achever le programme en injectant à Jeannie les mêmes nanites que celles présentent dans le corps de Sharon. Après avoir été secourus, ils parvinrent à arrêter les nanites, avec l’aide de Todd, avant qu’elles n’aient le temps d’arrêter le cerveau de Jeannie pour “réparer” son épilepsie. Après cet incident, Jeannie fit du chantage affectif à Rodney, pour qu’il s’excuse en lui achetant une voiture. (Stargate Atlantis : « Programmation mortelle »)

2008[modifier | modifier le wikicode]

En 2008, Jeannie fut appelée en urgence sur Atlantis après que Rodney ait été diagnostiqué comme souffrant d’une maladie connue, dans la galaxie de Pégase, sous le nom de seconde enfance. Ronon Dex lui annonça qu’il avait un plan pour guérir Rodney le temps d’une journée, afin qu’il puisse être lucide une dernière fois et mourir avec honneur. Pour cela, ils devaient emmener Rodney sur Tallus, une planète qui d’après Teyla et Ronon abritait un sanctuaire. Le docteur Jennifer Keller s’opposa à cette idée dans un premier temps, car la planète était devenue un avant-poste Wraith, et en tant que médecin refusa que son patient quitte Atlantis. Cependant, Jeannie fit remarquer plus tard qu’elle était le plus proche parent de Rodney et qu’elle avait le droit de décider ce qui était le mieux pour son frère. Une fois sur place, le docteur Keller réussit à comprendre le fonctionnement du sanctuaire et réalisa qu’elle pouvait opérer Rondey pour retirer le parasite qui se trouvait dans son cerveau. Rodney ne pouvant pas quitter le sanctuaire sans risquer de mourir et Jennifer n’ayant pas accès à son matériel médical habituel, elle dut faire avec les moyens du bord. Ainsi, Jeannie réussit à modifier un détecteur de signe vitaux afin qu’il puisse détecter le parasite dans le cerveau de son frère pour que Keller puisse l’enlever. (Stargate Atlantis : « Seconde Enfance »)

2009[modifier | modifier le wikicode]

Après que Rodney ait été enlevé par des Wraiths, le docteur Radek Zelenka demanda à Richard Woolsey de contacter Jeannie et de lui demander de venir sur le Dédale pour l’aider à trouver et supprimer toutes les protections que McKay avait installé dans les systèmes informatiques d'Atlantis. Zelenka déclara à Woolsey qu’il pensait que Jeannie était le seule personne capable de comprendre l’esprit de son frère et, donc, de toutes les trouver. Woolsey accepta et contacta Jeannie, bien qu’il ne lui avait pas encore annoncé l’enlèvement de son frère. Quand ils découvrirent que Rodney était devenu un Wraith, la présence de Jeannie devint encore plus importante et elle embarqua à bord du Dédale, car le seul E2PZ restant à la Terre se trouvait sur l’Odyssée qui était trop loin pour être rappelé à temps. (Stargate Atlantis : Legacy : The Lost, Legacy : Allegiance)

Réalités alternatives[modifier | modifier le wikicode]

Chronologies alternatives[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans une chronologie alternativeMichael Kenmore avait réussi à conquérir la galaxie de Pégase, Jeannie aida Rodney à élaborer ses calculs alors qu’il essayait de mettre au point un plan pour sauver la galaxie de Pégase en transmettant un message que John Sheppard recevrait à son arrivée dans le futur et qui lui permettrait de revenir dans le passé. Cependant, Jeannie finit par renoncer à lui venir en aide car elle voyait que cela tournait à l’obsession, obligeant ainsi Rodney à finir son projet seul. (Stargate Atlantis : « Le Dernier Homme »)

L'envers du décor[modifier | modifier le wikicode]

  • Kate Hewlett, qui joue le rôle de Jeannie Miller, est la sœur cadette de l’acteur David Hewlett interprétant le docteur Rodney McKay. Selon David Hewlett et Martin Gero, le scénario de « Virus », dans lequel Jeannie est mentionnée pour la première fois (alors que Rodney pensait qu’il allait mourir et demandait aux membres de l’expédition de transmettre un message à sa sœur), devait à l’origine donner un frère à Rodney. Cependant, il décida de changer la réplique “juste au cas où”, en pensant à Kate.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]


Apparitions de Jeannie Miller
Stargate Atlantis Saison Cinq
01. « La Vie avant tout »
02. « Contamination »
03. « Une question d'honneur »
04. « Tous les possibles »
05. « Les Fantômes du passé »
06. « Seconde Enfance »
07. « Les Démons de la brume »
08. « La Nouvelle Reine »
09. « Jeu de piste »
10. « Premier Contact »
11. « La Tribu perdue »
12. « Les Balarans »
13. « Inquisition »
14. « Le Fils prodigue »
15. « Les Sekkaris »
16. « Rendez-vous glacial »
17. « Entre la vie et la mort »
18. « Identité »
19. « Las Vegas »
20. « L'Empire contre-attaque »
Voir aussi : Liste des apparitions par épisode
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .